Test skis Salomon MTN 88 explore

Ce test du MTN 88 montre un ski de randonnée souple et agréable, d’un bon rapport qualité prix.

Photo Salomon – ski noir et kaki

Le matériel testé

Le modèle testé est le ski Salomon MTN Explore 88 en taille 161, monté Fritschi Tecton 12 (sans stop-ski), ce qui donne un poids total 1750 g par ski, ce qui est très honorable. L’ensemble est destiné à la randonnée avec la recherche d’un équilibre entre montée et descente à 50 %.

En Montée

En montée, les conversions se font aisément, le poids est dans la bonne moyenne. Dans les dévers accentués, la rigidité latérale du ski avec les fixations utilisées est bonne et évite le dérapage du ski aval dans les mauvaises traces.

En descente

En descente, le ski tourne facilement et on a une bonne maîtrise. La déformation du ski est souple, homogène et agréable ; le talon plat est bien présent.

En neige tassée ou douce, les courbes s’enchaînent facilement. Le mieux est de skier bien centré en équilibre avant-arrière et d’être dynamique dans la conduite. Le ski a un amortissement moyen et le passage en neige irrégulière ou sur les boulettes durcies est possible sans galère, mais à vitesse réduite.

En poudreuse, la portance est largement suffisante pour que l’on puisse s’amuser sans arrière-pensées. Dans la profonde, j’ai laissé aller les skis en « sous-marin » sans les contrôler, pour tester le comportement : eh bien, ils n’enfournent pas. La spatule large et souple joue bien son rôle ! Dans la neige croûtée cassante, ils restent dirigeables, car on peut les faire tourner en appui talon. Deux caractéristiques intéressantes.

Par contre, sur neige dure ou glacée, c’est autre chose. Si on pousse en virage , ça broute assez fort. On peut faire des coupés, mais la conduite sur la carre est imprécise. Sur piste, la vitesse limite est vite atteinte.

Dans le raide, on n’est pas sûr d’accrocher convenablement si c’est glacé. Et là, il y une limite nette d’utilisation. L’accroche sur un fond dur glacé me paraît insuffisante et présente un danger dans des pentes raides !

Je confirme l’appréciation de Montagne magazine de 2020 (Article Ski de rando. 21 octobre 2019. Aymeric Guittet, Stéphane Mougin, Simon Gérard et Mathias Virilli).
« Dans le vraiment raide (45° et plus), ainsi que sur des neiges difficiles, on ne saurait toutefois vraiment le conseiller, son accroche étant passable. »

De ce fait, il ne peut être qualifié « ski de haute montagne », mais uniquement « ski de randonnée ».

Appréciation globale

Pour la montée, le poids est dans la bonne moyenne. En descente, les skis sont vifs et on peut s’amuser à enchaîner des virages rapides sur bonne neige. Ils passent très facilement en neige molle (poudreuse ou transformée). Le flex est agréable ce qui en fait de bons skis de randonnée à un prix abordable.

TAILLES ET SPÉCIFICATIONS 2020

Tailles disponibles du ski (cm) : 161 169 177 184 .

Rayon 18 m pour toutes tailles et patin 88 pour toutes tailles. On a donc une gamme homogène en performances, ce qui permet au test d’être valable pour toutes les tailles. Poids 2,5 kg la paire en 177cm.

Cotes pour la taille 169 : TALON 109 mm PATIN 88 mm SPATULE 123 m

Prix conseillé 550 €

Évolution pour la saison 2020-21

Le ski est rouge-orangé avec quelques changements minimes dans la construction conduisant à un poids légèrement plus élevé (2,7 kg la paire en 177 cm).

Skis de randonnée agréable avec un bon rapport qualité/prix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s