Haute montagne

En haute montagne, la vie est précaire et même impossible au-delà d’un certain temps. On s’y aventure en quête de neige vierge et d’isolement.

In the high mountains, life is precarious and even impossible beyond a certain time. We venture there in search of virgin snow and isolation.

Brève présence

Dans le lunaire glacé du très haut, rien de vivant ni d’humain ne se profile ; reste la contemplation d’une neige vierge, la simplification et la purification des couleur et des formes.

Bivouac à 5400 m (Quitalaju – Pérou)

Refuge

Perché sur son piton rocheux, bien plus haut que toutes les cathédrales : le refuge.

Le refuge de l’Aigle à 3450 m (Les Écrins – France)

Sommet sculpté

Jours après jours, le vent et le gel sculptent les cimes, inventant des formes glaciales toujours nouvelles.

Rochers sculptés à 3500 m (Petite Verte – France)

Ligne de crête

Suivre un ligne de crête, c’est marcher à la lisière du ciel et peut-être même dans le ciel.

À la lisière du ciel (3900 m – Piz Palü – Suisse)

Rimaye d’en haut

Pour accéder au glacier, il faut franchir l’obstacle de la rimaye. L’air manque et l’effort est important pour aller vers l’un peu plus blanc, l’un peu plus haut, l’un peu plus loin.

Rimaye
Passage de la rimaye (Quitalaju – 5500m – Pérou)

Grandiose

A la tombée de la nuit, quand la montagne devient immense, le paysage passe au grandiose, allant bien au-delà de notre imagination.

Pentes du Chopicalqui (5200 m, Pérou)

Saturation de couleur

Au levant, le paysage s’embrase jusqu’à l’excès, saturant d’orange et de pourpre l’air glacé de l’aurore.

Soleil de feu (Nadelhorn – Suisse)

Apaisement du soir

Parfois plus douce, la lumière du couchant distille l’espoir sur une montagne apaisée et sereine.

Couleurs du soir (camp glacier de l’Alpamayo – Pérou)

Dorure blanche

Le soleil, à certains moments, applique ses dorures sur le blanc de la neige. Elle semble presque chaude alors que la température descend à -15°.

Dorure sur neige (Camp glacier du Chopicalqui – Pérou)

Surgissement

Dans la froidure, au détour d’une épaule neigeuse encore sombre, un sommet peut surgir, coloré, resplendissant, déjà illuminé par le soleil, comme ici le Chardonnet.

Surgissement du Chardonnet (France)

Dents acérées

Cette montagne aux dents acérées semble prête à dévorer la ciel.

Aiguilles de Chamonix (France)

Le phare du Géant

L’alignement du soleil avec la Dent du Géant transforme ce piton rocheux en un drôle de phare des montagnes, pour alpinistes égarés sur la Mer de Glace.

Le phare du Géant (France)

La veille du Lama

Le regard farouche du lama veille sur les hauteurs grandioses des Cuernos del Paine ( Chili, 3050 m).

La veille du lama (Chili)